Petits matériels les plus utilisés en Pilates

L’équipement de base.

 

Le Pilates se pratique idéalement en legging. En effet, le legging permet de mieux voir le placement du bassin et l’alignement des hanches jusqu’aux chevilles. On distingue aussi beaucoup mieux l’engagement des muscles de la cuisse. Pour le haut du corps, une brassière ou un tee-shirt fera l’affaire. Le Pilates se pratique pieds nus ou en chaussettes, pour les plus frileux.

Il est néanmoins préférable d’être pieds nus pour la pratique du Pilates. En effet, la voute plantaire est un véritable capteur, émetteur d’informations sensorielles. Posés au sol, les pieds ont des capteurs donnent des informations. Une fois la bonne position trouvée, il est l’organe de la stabilité, indispensable à l’équilibre du corps.

Maintenant équipé(e), il ne vous restera plus qu’à vous munir d’un tapis de sol et d’une bouteille d’eau.

 

 

Pour aller plus loin …

 

On peut également pratiquer le Pilates avec du petits matériels. Celui-ci va vous apporter des sensations de difficultés différentes nécessitant des adaptations. Les accessoires que nous allons voir vont vous permettre d’apporter de la variété lors de vos prochaines séances.

 


 

1- Le Ballon Suisse.

Photo d'un ballon Suisses

 

Aussi appelé “Physioball”, le ballon suisse était au départ utilisé par les thérapeutes pour permettre la rééducation des patients blessés au niveau de la colonne vertébrale.

Il est aussi bien adapté pour les débutants que pour les confirmés. La ballon suisse est excellent pour renforcer les éléments essentiels de la méthode Pilates :

  • L’engagement et la prise de conscience du centre.
  • L’équilibre.
  • Le contrôle.

Du fait de son instabilité, le ballon procure différentes sensations selon les exercices. Il est possible de l’utiliser comme un poids en plus s’il est placé entre les mains ou les jambes. Certains mouvements vont paraître plus difficiles à effectuer et d’autres plus faciles.

La taille du ballon doit être adaptée par rapport à votre propre taille.

 

 

2- Le Foam Roller.

Photo d'un foam roller en mousse

 

Le foam roller est un matériel qui présente beaucoup de similitude avec le ballon suisse. En effet, c’est un également un excellent outil pour :

  • Se renforcer.
  • Prendre conscience de son centre.
  • L’équilibre.
  • Le contrôle.

Le foeam roller est également utilisable comme un outil d’auto-massage. Il peut être très utile, notamment pour la récupération musculaire.

 

 

3- L’Isotoner.

Photo d'un Isotoner

 

L’isotoner est un outil qui apporte de la résistance aux mouvements. Il permet d’augmenter :

  • Sa force.
  • Son endurance.

Il est utilisable sur le haut et sur le bas du corps. Son rôle est d’engager  un seul groupe musculaire en isolent celui-ci.

 

L’isotoner peut se placer entre les mains, les genoux, ou les chevilles. Il peut également être utilisé pour étirer l’arrière de la cuisse : les ishios jambiers.

 

 

4- L’élastique. (ou bande de résistance) 

Photo d'une bande de résistance

 

L’élastique, ou bande de résistance, permet d’apporter de la résistance à certains mouvements. En Pilates on l’utilise surtout pour travailler la souplesse.

L’élastique (ou bande de résistance) permet également de s’étirer.

Mettez-vous par exemple dos au sol, en plaçant l’élastique sous le pied et tirez la jambe vers le plafond.

 

 

5- Les Balles Lestées.

Photo de trois ballons lestés

 

Les balles lestées se déclinent en plusieurs poids : de 400 g à 2 kg.

Elles permettent d’intensifier le travail de la force et de la stabilité.

Elles épousent parfaitement la paume de la main, ce qui favorise un mouvement plus fluide qu’avec les haltères.

 

 

 

6- Le ballon Paille.

Photo d'un Ballon Paille

 

Le ballon paille est un ballon souple. Il permet d’augmenter la difficulté de l’exercice soit en le compriment, soit en jouant sur le déséquilibre en s’appuyant dessus.

Le ballon paille peut également être utilisé pour détendre la nuque, en l’utilisant comme un coussin.

Il est également utile pour les exercices de respiration et de relaxation.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *